VERFORA

Toux irritative – que puis-je faire?

Lorsqu’on a à faire à une toux sèche sans expectoration, il s’agit de toux irritative. Vous avez constamment l’impression d’avoir un corps étranger dans la gorge et de devoir l’expulser en toussant. Notamment au stade initial d’un refroidissement, ce type de toux est fréquent. Que pouvez-vous faire contre la toux irritative? Nous vous l’exposons dans cet article.

Qu’est-ce que la toux irritative?

Très souvent, la quinte de toux sèche se produit lorsque vous souffrez déjà d’un refroidissement. Un critère déterminant est que la toux est sèche, c’est-à-dire sans expectoration. La toux ne constitue pas un tableau clinique autonome. Dans le cadre d’un refroidissement, la toux est la plupart du temps provoquée par des virus qui se nichent sur les muqueuses et forment une inflammation. L’organisme émet alors des stimuli visant à se débarrasser de l’inflammation. D’où le réflexe de toux, particulièrement gênant durant la nuit. Au cours de l’affection, du mucus est souvent produit. La toux irritative est devenue toux bronchique. Si le mucus peut être évacué, vous vous sentez tout de suite mieux.

Le traitement de la toux irritative

Contre la toux irritative, vous pouvez tout à fait agir avec des remèdes traditionnels. La principale nécessité est de boire suffisamment. Ayez toujours des liquides à portée de main et buvez par petites gorgées, afin que les voies respiratoires restent humides. Les infusions, idéalement des tisanes à la sauge, aux fleurs de tilleul, à la camomille ou d’autres plantes médicinales soulageantes, sont particulièrement efficaces. Accroissez l’humidité de l’air dans les pièces et prenez un bain contre le refroidissement. De même, les inhalations aux huiles essentielles soulagent. Le sirop d’oignon n’a pas tellement bon goût, mais c’est un remède connu. Pour ce faire, broyez un oignon et mélangez-le à du sucre ou du miel. Laissez le mélange infuser pendant soixante minutes et prenez, trois fois par jour, une cuillerée à café de sirop. Sinon, faire cuire des pommes de terre et en faire un cataplasme peuvent être utiles. Broyez les pommes de terre, placez-les dans un chiffon et mettez le cataplasme sur la poitrine.

Sur le plan médicamenteux, les antitussifs par exemple peuvent être utiles en cas de toux irritative. Ils atténueront le réflexe de la toux. Il est cependant conseillé de les remplacer par des médicaments mucolytiques dès que du mucus se forme dans les bronches.

La toux irritative est un symptôme de refroidissement

Si vous ressentez de plus en plus souvent le besoin impérieux de tousser, il est tout à fait possible qu’il s’agisse du premier signe d’un refroidissement. Reposez-vous dès maintenant et prenez un bain contre le refroidissement. Il est tout à fait possible que vous puissiez traiter et combattre le refroidissement et la toux irritative dès le stade initial.

PulmoforSirupDE.jpg

Pulmofor® sirop

à partir de 2 ans
PulmoforTablettenDE.jpg

Pulmofor® retard

à partir de 12 ans
PectocalmineSirupDE.jpg

Pectocalmine® N

à partir de 14 ans
TussanilSuppositorenDE.jpg

Tussanil-N suppositoires

à partir de 2 ans
DemoTussolSirupDE.jpg

DemoTussol® sirop

à partir de 2 ans